Actions

Association Samaane Sénégal mène des actions au bénéfice des enfants et des femmes, pour leur permettre d’améliorer leur vie quotidienne au sein de leur village. 
Les réalisations et les projets concernent principalement l’accès à la santé et à l’éducation ainsi qu’à la création et au développement durable d’activités génératrices de revenus.

Actions « Santé »

Entre 2007 et 2014 l’association a doté le village de Samaane d’une structure de santé grâce au soutien d’une Fondation d’Entreprise.

Association-Samaane-Sénégal-pour-la-Santé

  • construction d’une case de soins
  • formation de femmes du village auprès des autorités sanitaires locales
  • insertion de la case de santé dans la carte sanitaire du Ministère de la santé
  • dotation de matériel : table d’accouchement, éclairage photovoltaïque …

 Aujourd’hui, une population d’environ 1 000 personnes bénéficie de cette structure pour les vaccinations, les consultations « avancées », le suivi des grossesses.

En  2019/2020, un projet similaire est en cours dans le village de Aga Biram en partenariat avec les autorités sanitaires qui supervisera la Case de santé.

Actions « Éducation »

Le programme « Éducation » de l’association s’appuie à la fois sur l’engagement des enseignants au Sénégal et sur la générosité d’élèves en France.

L’acquisition des savoirs de base (lecture, calcul, écriture) permet aux adultes et aux enfants de participer à l’amélioration de leurs conditions de vie et à construire eux-même leur avenir. 

Depuis 2006, l’association  finance des programmes en accord avec l’Education Nationale sénégalaise.

Des cycles d’alphabétisation fonctionnelle en langue maternelle (wolof ou sérère), sont proposés aux femmes qui n’ont pas ou peu fréquenté l’école primaire. Cette formation permet aux femmes de suivre des formations de gestion de micro-crédit, la fabrication de savons ou d’huile de Moringa, la gestion du moulin à mil, etc. Elles mènent maintenant leur activité en toute autonomie ; elles sont motivées pour suivre la scolarité de leurs enfants et le respect du calendrier vaccinal des nouveaux nés.

L’école primaire de Samaane a été créée par la Communauté rurale de Sandiara en 2011 à la suite de la demande conjointe des habitants et de l’association. Depuis 2011, un partenariat avec le collège de Villefort (Lozère- France) soutient les écoliers de Samaane et leurs enseignants.

Un jardin pédagogique a été planté par les enfants et leurs enseignants permettant de combiner l’apprentissage de l’agro-écologie et des mathématiques. Il est source de petits revenus pour la gestion de l’école.

L’école primaire de Aga Biram reçoit le soutien des écoliers d’une école de Paris.

Les femmes, au cœur des actions

Les villages ont été dotés de moulins à mil, permettant l’alléger le travail des femmes, de libérer leur temps et leur permettre de suivre des formations.

Les femmes des villages ont bénéficié entre 2011 et 2013 d’une formation à l’agro-écologie par des enseignants sénégalais, grâce au prix du Label Co-développement Sud de la Ville de Paris obtenu en 2010 par l’association.

Un forage et son château d’eau alimente le terrain maraîcher, la  case de soins et les bornes fontaines de Samaane.

Grâce à de multiples partenariats et au financement obtenu par le Prix COP21 de l’Agence des Microprojets, l’association Samaane Sénégal a promu et financé la conception d’un moulin à mil fonctionnant à l’énergie photovoltaïque. Un prototype installé par l’entreprise Nadji Bi fonctionne à Aga Biram à la satisfaction du groupement féminin qui le gère depuis 2017.

Retrouvez la documentation relative aux actions réalisées par Association Samaane Sénégal dans la rubrique DOCUMENTATION et TÉMOIGNAGES

Les commentaires sont clos.