2014/2015 : Opération MIL SOLEILs démarre !

2013/2014 : L'Association, Jappoo Développement et leurs partenaires ont accompagné les villageois de Samaane jusqu'à leur autonomie pour la gestion de leurs ressources. Voir le compte-rendu de la mission de mars 2014

2012


Histoire de l'Association depuis 2005 : écouter RFM : http://www.khadyfm.com/podcasts/kaddu-diaspora-recevait-dr-marie-hlne-mallet-et-louis-etienne-diouf.html

L'Association et ses partenaires continuent leur soutien au développement de Samaane.
Voir le compte-rendu de la mission de mars 2012

Mai 2012, grand succès du 1er colloque au CAP avec Pierre Schapira, Chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie à la Mairie de Paris.Compte rendu du colloque

2011


Consulter "Année 2011 en images"

Grâce à l'irrigation d'un terrain de 5 hectares, l'Association et ses partenaires ont réalisé les projets des habitants de Samaane :

  • la rénovation du forage et la construction d'un réservoir (Vivre en Brousse)
  • la mise en culture de plantes médicinales (ENDA Madesahel), de 300 arbres dont des fruitiers tropicaux (Rotary Club)
  • du maraîchage pour l'alimentation des familles et la vente sur le marché à la période de la "soudure"
  • des formations techniques ont réunis femmes et hommes de Samaane pour la fabrication de compost naturel, l'utilisation de plantes insecticides...

et grande fierté ! le terrain de Samaane a accueilli les stagiaires d'un congrès national d'agro écologie !

La case de santé de Samaane, soutenue par la Fondation CNP Assurances, est équipée et gérée sous la tutelle de l'hôpital du district et le poste de santé de LOULY N'Dia.

Les élèves de CM2 ont passé le concours d'entrée au Collège, 5 enfants de Samaane fréquentent le Collège de Sandiara depuis la rentrée de novembre 2011.

 

2010/2011


Les villageois bénéficient en 2010/2011 de formations pour assurer la maintenance du matériel hydraulique, la gestion de l’accès à l’eau, appréhender des techniques agricoles économes en eau et en intrants.

Allez consulter "Compte rendu de la mission de mars 2011"

Allez consulter "Relevé de décision CA mai 2011"

 

2010



l'Association Villageoise de Développement (AVD), est créée et déclarée en préfecture. Cette structure dont l’objet est le développement de la communauté villageoise et de ses ressources agricoles, humaines, culturelles, regroupe tous les villageois volontaires (femmes, hommes, jeunes adultes, chef du village, anciens...).

La case de santé, éclairée grâce à un panneau solaire, est aménagée avec un préau extérieur destiné aux « causeries »  aux campagnes de vaccination, aux actions de prévention de santé, et de sanitaires, avec bloc douche et future adduction d’eau potable. Elle est reconnue officiellement comme la 14e du district sanitaire de Thiadiaye.

Un terrain agricole de 4 hectares est maintenant irrigué grâce à un château d’eau, une pompe hydraulique puissante et un système d’irrigation qui permettra l'installation d'un goutte à goutte.

Le programme agricole défini avec l’AVD, prévoit la délimitation de parcelles sécurisées avec une diversification des cultures telles que la plantation d’un verger (système Irrigasc), de plantes médicinales, de cultures maraichères sous la responsabilité des chefs de famille et d’une parcelle communautaire gérée par le groupement des femmes de Samaane.

 

2009


 

Depuis novembre 2008, l'association propose à des petits groupes de voyageurs de venir passer une semaine en "Immersion à Samaane". Allez consulter "Voyage à Samaane"

En juillet 2009, le premier bébé est né dans la case de santé.

Des techniciens agronomes et hydrauliciens sénégalais, participent aux études et préparations des devis d'un projet d'installation d'un château d'eau pour l'irrigation d'une terrain agricole appartenant au village.

L'association prépare avec l'ONG Jappoo Développement, le programme agricole projeté avec les villageois de Samaane.

 

2008 : case de soins


 

La case de soins de 100m2 est inaugurée en novembre 2008 , elle est tenue par deux femmes du village (ASC et Matrone), formées à l'hôpital et au poste de santé du district ; elles distribuent les premiers soins d'hygiène et de prévention primaire, les médicaments de base.

La construction de la case s'appuie sur les compétences et la main d'oeuvre villageoise et sur le soutien d'un entrepreneur local ; le financement assuré par la fondation CNP Assurance est coordonné par l'Association "Pour le village de Samaane" et un groupe de jeunes bénévoles locaux.


Un moulin à mil a été acheté sur les conseils des femmes grâce au produit des ventes de Noël, organisées par l'Association.

Equipé d’un moteur à fuel et de conception robuste, il sera  utilisé par Samaane et les villages environnants moyennant un droit d’usage qui financera l’achat du carburant et les frais d’entretien.

Le temps ainsi libéré favorisera la scolarisation des filles et donnera aux mères de famille la possibilité de varier leurs activités (artisanat, amélioration du potager, soins aux tout-petits…).

 

2007


 

Remise au chef du village d'équipements scolaires pour l'ensemble des enfants scolarisés du village de Samaane.

Pose de la première pierre d'une case de soins, le 28 octobre 2007.

Financement de la formation "agent de santé" d'une femme de village.


 

 

 

2006


Distribution à toutes les familles de moustiquaires imprégnées d'insecticides, premier rempart contre le paludisme.

Achat de sacs de riz pour le village lors de la période de rupture entre les récoltes (faible pluviométrie en 2005).

Analyse de l'état sanitaire des habitants de Samaane.